Une routine annuelle : Le nettoyage de printemps numérique (3/6) | WeLiveSecurity

Une routine annuelle : Le nettoyage de printemps numérique (3/6)

Dans cette troisième partie de notre série sur le « nettoyage numérique de printemps », nous donnons des conseils sur la façon de nettoyer votre réseau domestique.

Dans cette troisième partie de notre série sur le « nettoyage numérique de printemps », nous donnons des conseils sur la façon de nettoyer votre réseau domestique.

Le printemps s’amorce enfin. Le matin sur le chemin de l’école, du travail ou de l’université, il fait déjà clair, les températures augmentent. Traditionnellement, c’est aussi la saison où on décide généralement de faire le grand ménage, à tout ranger et embellir notre intérieur. Les TI ayant depuis longtemps fait leur chemin dans notre vie courante, c’est aussi l’occasion idéale d’étendre le nettoyage de printemps à nos appareils technologiques.

Voici quelques conseils :

Partie 3 : Réseau domestique

Savez-vous combien d’appareils se trouvent actuellement dans votre (W)Lan à domicile? Non? C’est le cas de la majorité des utilisateurs. Il est temps d’avoir une idée plus claire des appareils connectés à votre réseau.

Administration du réseau et vue d’ensemble

Même pour les lecteurs qui ne peuvent pas utiliser les fonctions ESET Internet Security et Smart Security Premium « Secure Home Network », il existe un moyen facile d’identifier les périphériques de votre réseau domestique. Pour ce faire, ouvrez l’interface Web de votre routeur domestique dans votre navigateur. L’adresse par défaut est « 192.168.0.1 », ou « 192.168.178.1 » pour les modèles populaires Fritz!Box d’AVM. Consultez la boîte ou les documents d’accompagnement pour les données de connexion correspondantes. Une fois connecté, vous trouverez la section « Vue d’ensemble du réseau ». Ceci devrait afficher une liste de tous les smartphones, smart TV, sticks streaming (Chromecast, FireTV Stick & Co.), tablettes, ordinateurs, bouilloires, webcams, stockage réseau, assistants numériques et bien plus encore. Dans certaines circonstances, vous pouvez découvrir des appareils inconnus ou que vous n’utilisez plus. Verrouillez les périphériques inconnus directement via l’interface Web du routeur et déconnectez les périphériques inutilisés.

Segmentation du réseau

En général, la plupart des utilisateurs maintiennent tous les appareils dans un seul réseau. Cela comporte toutefois le risque que les attaquants n’accèdent pas seulement à l’appareil via les points faibles de la bouilloire intelligente ou d’autres appareils, mais aussi aux données ou caméras et microphones stockés dans le réseau. Il est possible d’y remédier en séparant strictement les appareils. Une bonne option, peu coûteuse et facile à mettre en œuvre est d’utiliser un wlan invité. Les appareils qui ne nécessitent qu’une connexion Internet pour fonctionner correctement peuvent être traités comme des « invités » et affectés au réseau correspondant. Si l’un des appareils devait être compromis, vos données personnelles et vos photos resteraient en sécurité.

Mises à jour

Vérifiez également si tous les appareils, particulièrement votre routeur, sont adéquatement mis à jour! En effet, les vulnérabilités du micrologiciel sont régulièrement exploitées par les cybercriminels.

 

Partie 1 – PC et ordinateur portable
Partie 2 – Smartphone et tablette
Partie 4 – Sauvegarde et NAS (traduction à suivre)
Partie 5 – Médias sociaux et autres contenus Web (traduction à suivre)
Partie 6 – Mots de passe et accès (traduction à suivre)

Discussion