Le FBI met en garde contre les escroqueries amoureuses au blanchiment d’argent | WeLiveSecurity

Le FBI met en garde contre les escroqueries amoureuses au blanchiment d’argent

Un nouveau rapport souligne que jusqu'à 30 pour cent des victimes de fraude amoureuse en 2018 auraient été utilisées comme passeurs d’argent.

Un nouveau rapport souligne que jusqu’à 30 pour cent des victimes de fraude amoureuse en 2018 auraient été utilisées comme passeurs d’argent.

Les escrocs utilisent les sites de rencontres et les applications non seulement pour repérer les hommes et les femmes qui ont le mal d’amour avant de les escroquer, mais aussi pour recruter des passeurs d’argent (aussi appelés « mules financières ») pour blanchir les fonds obtenus dans des activités illicites.

Selon une nouvelle mise en garde du Centre des plaintes contre la criminalité sur Internet (IC3) du FBI, cette dernière forme d’escroquerie romantique implique généralement une variante de diverses histoires savamment conçues visant à les victimes à se rendre complices d’un crime, à leur insu.

Souvent, ces escrocs convainquent leurs partenaires/victimes d’ouvrir des comptes bancaires sous prétexte d’envoyer ou de recevoir des fonds. « Ces comptes sont utilisés pour faciliter les activités criminelles pendant une courte période de temps. Si le compte est signalé par l’institution financière, il peut être fermé et l’acteur peut soit pousser à la victime d’ouvrir un nouveau compte, soit commencer à préparer une nouvelle victime », explique le FBI.

Dans certains cas, le fraudeur prétend être citoyen européen ou américain résidant à l’étranger et informe la victime d’une « opportunité commerciale lucrative ». Cette occasion en or aurait déjà suscité beaucoup d’intérêt de la part des investisseurs qui sont prêts à la financer, mais qui ont besoin d’un compte bancaire américain sur lequel déposer les fonds.

L’histoire peut même être poussée plus loin, et l’escroc finira par convaincre la victime d’ouvrir le compte à son nom ou d’enregistrer une société à responsabilité limitée et d’autoriser les transferts d’argent sur le compte. En réalité, les fraudeurs transfèrent plutôt l’argent volé sur le compte et demandent à leurs complices, qui ne se doutent de rien, de transmettre l’argent aux comptes contrôlés par les fraudeurs.

Selon un rapport récent du Bureau d’éthique commerciale (BBB), jusqu’à 30 % des victimes d’arnaques amoureuses en 2018 auraient été utilisées comme mules d’argent.

Fausses histoires d’amour

Bien sûr, les sites de rencontres et les applications restent des terrains de chasse lucratifs, même pour les fraudes plus conventionnelles, où les faux admirateurs établissent une relation amicale ou romantique avec la victime, pour ensuite utiliser divers prétextes pour leur demander de l’argent ou des détails financiers.

Le problème devient de plus en plus important, puisqu’en 2018, l’IC3 a reçu des rapports de 18 000 personnes qui prétendaient avoir été victimes d’une fraude de confiance ou d’une arnaque romantique. Les pertes globales ont atteint 362 millions de dollars américains, soit une augmentation de plus de 70 % par rapport à 2017.

En 2018, la fraude de confiance/romance était la septième escroquerie la plus souvent signalée à l’IC3 selon le nombre de plaintes reçues, et la deuxième escroquerie la plus coûteuse en termes de perte pour les victimes », souligne le FBI. Seules les pertes découlant des fraudes au président (BEC) et fraudes par courriels compromis (EAC) étaient plus élevées l’an dernier, selon le rapport annuel sur la criminalité sur Internet (ICR) de l’IC3, que nous avons abordé plus tôt cette année.

Pire encore, il est généralement admis que la plupart des victimes sont trop gênées pour se manifester. Ainsi, les pertes réelles pourraient être beaucoup plus élevées.

Évidemment, les arnaqueurs romantiques cherchent aussi des victimes sur les médias sociaux, où, tout comme sur les sites de rencontres, ils attirent les victimes en utilisant de faux profils en ligne, créant des personnages attrayants et des intrigues élaborées.

Voici deux autres articles et une vidéo sur la fraude romantique, incluant plusieurs conseils sur la façon de rester en sécurité.

Quand l’amour tourne au cauchemar: escroqueries sur les applications et les sites de rencontre en ligne

When it just doesn’t click: How to date online without being scammed

Discussion