En vacances? Comment éviter le blues de la cybersécurité

De la sécurisation de vos appareils à l'évitement des hotspots Wi-Fi publics pour vous connecter à des applications, nous examinons les mesures que vous pouvez prendre pour rester en sécurité pendant cette période de vacances.

De la sécurisation de vos appareils à l’évitement des hotspots Wi-Fi publics pour vous connecter à des applications, nous examinons les mesures que vous pouvez prendre pour rester en sécurité pendant cette période de vacances.

La pandémie montrant des signes de ralentissement et les campagnes de vaccination s’accélérant, les restrictions de voyage et les mesures de confinement sont levées et les pays s’ouvrent prudemment aux voyageurs. Pour minimiser les risques, certains pays introduisent également des certificats COVID-19, qui permettent aux personnes qui les détiennent de voyager plus librement. Par exemple, l’Union européenne a introduit son certificat EU Digital COVID, qui certifie que le détenteur a été vacciné, a été testé négatif ou a guéri de la maladie. Cela n’a pas échappé aux cybercriminels, qui ont saisi l’occasion de se faire un joli pactole en proposant à la vente de faux documents de vaccination.

Alors que vous voyagez, que ce soit à l’intérieur du pays ou à l’étranger, il y a plusieurs choses à garder à l’esprit pour ne pas être victime des diverses cybermenaces auxquelles vous pourriez être confronté pendant votre séjour dans un pays étranger.

Faux passeports COVID-19

La pandémie montrant des signes de ralentissement et les campagnes de vaccination s’accélérant, les restrictions de voyage et les mesures de confinement sont levées et les pays s’ouvrent prudemment aux voyageurs. Pour minimiser les risques, certains pays introduisent également des certificats COVID, qui permettent aux personnes qui les détiennent de voyager plus librement. Par exemple, l’Union européenne a introduit son certificat EU Digital COVID, qui certifie que le détenteur a été vacciné, a été testé négatif ou a guéri de la maladie. Cela n’a pas échappé aux cybercriminels, qui ont saisi l’occasion de se faire un joli pactole en vendant de fausses preuves de vaccination.

Si vous avez été vacciné, testé ou si vous avez guéri de la maladie, seule l’autorité sanitaire de votre pays ou de votre région est habilitée à délivrer un certificat le confirmant, et c’est auprès d’elle que vous devez le demander. La plupart des pays ont publié des informations sur la procédure d’obtention des documents sur les sites web des autorités sanitaires ou directement sur les sites web de leurs ministères de la santé. Si vous les cherchez ailleurs, vous risquez de tomber sur des sites web malveillants, qui chercheront à vous hameçonner pour obtenir vos informations d’identification ou qui infesteront vos appareils de logiciels malveillants. Et si vous envisagez de contourner les règles en achetant un faux, il y a de fortes chances que vous vous fassiez escroquer et encore plus de chances que cela vous mette dans l’eau chaude des services de police.

Sauvegardez et mettez à jour vos appareils

L’une des premières choses à faire avant de partir à l’aventure est de sauvegarder tous vos appareils électroniques qui contiennent des données personnelles ou sensibles. Les accidents sont susceptibles de se produire à tout moment et n’importe où, et les chances que cela se produise pourraient être légèrement plus élevées lorsque vous profitez de vos vacances d’été. Il se peut que vous fassiez tomber votre téléphone dans la piscine ou que vous oubliiez que vous l’avez dans votre poche en vous baignant dans l’océan, que vous l’égariez ou qu’il soit volé. Ainsi, au cas où l’un de ces événements se produirait, vous êtes couvert et vous disposez d’une solution de secours pour remplacer votre appareil.

Pour faire bonne mesure, il est conseillé d’avoir plusieurs sauvegardes – vous pouvez en avoir une dans le nuage, tandis qu’une autre pourrait être sécurisée sur un dispositif matériel. Pour obtenir des conseils sur la façon de sauvegarder vos appareils iOS et Android, vous pouvez vous reporter à notre guide détaillé. Pendant que vous y êtes, vous devriez envisager de chiffrer vos données, afin de disposer d’une couche supplémentaire de sécurité. Cela s’applique à la fois à vos sauvegardes et aux données que installées sur vos appareils. En effet, si un appareil chiffré est volé, les escrocs auront du mal à s’en servir. Enfin, n’oubliez jamais d’installer les dernières mises à jour officielles sur vos appareils, car elles contiennent régulièrement des correctifs de sécurité qui contribuent à protéger votre appareil et vos données.

Protégez vos appareils

Puisque nous avons déjà parlé du vol ou de l’égarement des appareils, il ne faut jamais sous-estimer la nécessité de sécuriser vos appareils à l’aide de mesures de sécurité intégrées, telles que les codes PIN, les mots de passe, les verrouillages par motif ou les mesures d’authentification biométriques. De nombreuses personnes renoncent souvent à installer un verrou pour leurs appareils par souci de commodité et pour ne pas avoir à verrouiller et déverrouiller constamment leurs smartphones. Cependant, lorsque vous configurez votre verrou, vous ne devez pas le faire à moitié et utiliser un motif en forme de triangle ou un simple code PIN à quatre chiffres.

La solution optimale consiste à combiner une caractéristique biométrique, telle qu’une empreinte digitale ou un scan du visage, et un mot de passe ou, mieux encore, une phrase de passe. Il en va de même pour vos ordinateurs portables. Et pendant que vous créez vos nouveaux mots de passe, veillez à éviter les erreurs courantes dans la création de vos mots de passe. Et pour ajouter une couche supplémentaire de sécurité à vos comptes sensibles, vous devriez toujours utiliser l’authentification à multifactorielles (2FA).

Méfiez-vous de ce à quoi vous vous connectez

Au cours de votre voyage, vous découvrirez probablement un large éventail de restaurants, de cafés et de magasins offrant des connexions Wi-Fi complémentaires que vous pourrez utiliser pour naviguer sur les médias sociaux ou communiquer avec vos proches. Cette option peut sembler préférable à celle qui consiste à épuiser votre forfait de données, d’autant que votre opérateur de réseau mobile peut facturer des prix exorbitants pour les données que vous consommez à l’étranger. Cependant, les hotspots Wi-Fi publics non sécurisés présentent un risque de sécurité qui pourrait conduire au piratage de vos appareils, à leur infestation par des logiciels malveillants et au vol de vos données sensibles. Et si vous êtes obligé d’utiliser un hotspot public, une bonne règle de base serait d’éviter d’utiliser des services qui traitent des données sensibles (par exemple des applications financières) ou tout ce qui nécessite des identifiants de connexion.

Heureusement, il existe plusieurs façons de résoudre votre problème d’Internet. L’une des plus simples est d’obtenir une carte SIM avec un plan de données auprès d’un opérateur de réseau mobile local réputé, que vous pourrez utiliser pour surfer sur le Web à l’étranger. Une autre solution consiste à mettre en place un réseau privé virtuel (VPN) à utiliser lorsque vous êtes connecté à un hotspot public afin de pouvoir naviguer en toute sécurité. Si vous n’êtes pas sûr du VPN à utiliser, vous pouvez consulter notre article qui présente les types de réseaux VPN les plus courants.

Utilisez une solution de sécurité réputée

Alors que cette étape devrait être une évidence, de nombreuses personnes sous-estiment encore l’intérêt d’utiliser un logiciel de sécurité lorsqu’il s’agit de smartphones et de tablettes. Cependant, il est important de se rappeler que ces appareils ne sont plus « uniquement des téléphones », mais constituent de véritables appareils informatiques personnels qui stockent une tonne de données sensibles. Au-delà du stockage de données personnelles, les smartphones et les tablettes sont également utilisés pour payer des factures via des applications bancaires, ou même faire des courses avec différents portefeuilles électroniques. Le porte-monnaie électronique est un élément à ne pas négliger, car beaucoup de gens n’aiment pas se trimballer avec leur porte-monnaie complet et se contentent d’utiliser les fonctions de paiement NFC de leur téléphone chaque fois que c’est possible.

C’est pourquoi il est indispensable d’utiliser un logiciel de sécurité réputé, de préférence une solution complète qui protège vos appareils contre les logiciels malveillants et protège également vos transactions de paiement en ligne.

Partager à l’excès, ce n’est pas une preuve de générosité

Montrer des photos de vues magnifiques de la plage ou des montagnes, ou tout simplement partager un excellent repas. Qui peut affirmer ne s’être jamais rendu coupable d’un petit surpartage pendant ses vacances ou ses voyages à l’étranger? Cependant, ce partage excessif de vos moments préférés en temps réel, surtout avec l’ajout de données de géolocalisation, peut s’avérer problématique si un acteur malveillant surveille les comptes de médias sociaux que vous fréquentez. Si vous partagez suffisamment d’informations, il peut déduire votre localisation et utiliser ce changement pour s’infiltrer dans votre chambre d’hôtel ou prendre tout son temps pour nettoyer votre maison.

Pour commencer, vous devriez probablement passer en revue vos comptes de médias sociaux, pour savoir qui peut voir vos messages et vous assurer que les messages ne sont vus que par les personnes qui sont censées les voir. L’étape suivante consisterait à désactiver votre localisation, ce qui peut être fait en désactivant vos services de localisation ou en désactivant l’option « inclure la localisation » dans votre application appareil photo : vous n’avez vraiment pas besoin de diffuser l’endroit précis où vous vous trouvez toute la journée, tous les jours. En fait, il serait également judicieux de vérifier quelles applications sont autorisées à accéder à vos paramètres de localisation. Enfin, réduisez au minimum le partage d’informations : ne le faites pas en temps réel, ne fournissez pas plus d’informations que nécessaire, y compris tout ce qui peut donner une idée de votre localisation, comme le nom ou l’emplacement d’un restaurant.

En terminant

Nous avons tous probablement besoin de vacances après cette année épuisante, marqué par la pandémie et le bouleversement de notre quotidien. Mais nous devons tout de même garder nos esprits avant de tomber dans une folie de voyage induite par les vacances. En résumé, avant de partir pour votre refuge à la plage ou à la montagne, vous devriez mettre en ordre vos documents de voyage spéciaux, sauvegarder, patcher et sécuriser vos appareils, et vous méfier du partage excessif de vos données ou de la connexion à tous les hotspots Wi-Fi publics miteux que vous pourriez rencontrer lorsque vous essayez de vous connecter avec vos proches. Profitez des vacances et restez en sécurité!

Infolettre

Discussion