Sécurité et vie privée entourant le nouvel iOS 11

Sécurité et vie privée entourant le nouvel iOS 11

Notreexperte en sécurité Denise Giusto Bilić présente les principales nouveauté en matière de sécurité offertes par le nouvel iOS 11, lancé par Apple.

Notreexperte en sécurité Denise Giusto Bilić présente les principales nouveauté en matière de sécurité offertes par le nouvel iOS 11, lancé par Apple.

Comme vous le savez peut-être, Apple a lancé plusieurs nouveaux produits en septembre, incluant les iPhone 8, iPhone 8 Plus et le iPhone X, ainsi que la dernière version du système d’exploitation mobile de l’entreprise, le nouvel iOS 11.

Comme d’habitude, les nouvelles fonctionnalités de la plateforme ont suscité un vif intérêt chez les usagés : une nouvelle façon de parcourir le système de fichiers, la possibilité d’effectuer des paiements auprès de vos amis via Apple Pay, de nouvelles caractéristiques pour Siri, un scanner de documents et de nouvelles applications de réalité augmentée, entre autres.

En date d’aujourd’hui, près de 14% de tous les utilisateurs de technologie mobile utilisent Apple. Ceci en fait le deuxième plus grand système d’exploitation à travers le monde; il nous parait logique d’analyser avec attention quels nouveaux éléments de sécurité offre le nouvel iPhone.

Améliorations en matière de sécurité dans le nouvel iOS 11

Dans cette nouvelle version du système d’exploitation, Apple semble avoir concentré ses efforts à améliorer la confidentialité des informations de l’usager, en complexifiant le processus par lequel un étranger non autorisé pourrait tenter d’obtenir accès aux fichiers stockés dans l’appareil.

Ces nouvelles mesures de sécurité vont assurément influencer non seulement la sécurité des données stockées dans un téléphone perdu ou volé, mais aussi compliquer l’avancement des enquêtes nécessitant l’analyse judiciaire d’un téléphone.

Jetons donc un coup d’œil à quelques-unes de ces améliorations :

Authentification par mot de passe pour se connecter à un ordinateur

 « SANS UN MOT DE PASSE, NI LES ATTAQUANTS, NI LES EXPERTS DE LA police scientifique NE POURRONT FAIRE DE COPIE DE SAUVEGARDE DU TÉLÉPHONE. »

Auparavant, pour connecter un iPhone à un ordinateur, l’utilisateur n’avait qu’à cliquer sur « Accepter » dans la boite de dialogue affichée à l’écran, demandant de confirmer que cet ordinateur est digne de confiance. Pour ce faire, le téléphone doit être débarré, mais ceci peut être fait via l’identification par empreintes digitales (Touch ID).

À partir de la version iOS 11, pour compléter le processus d’identification, un mot de passe connu exclusivement par l’usager doit être inséré, après que ce dernier ait confirmé que l’ordinateur visé est digne de confiance. Sans ce mot de passe, ni les attaquants, ni les experts de la police scientifique ne pourront faire de copie de sauvegarde du téléphone.

C’est particulièrement significatif pour les procédures criminelles. Par exemple, aux États-Unis, les mots de passe sont considérés comme des connaissances; leur confidentialité est donc protégée par le Premier amendement, contrairement aux empreintes digitales, qui sont considérés comme des preuves matérielles pouvant donc être exigée par les autorités.

Désactivation rapide de Touch ID

Une autre fonctionnalité liée à la sécurité est l’option de désactiver rapidement Touch ID pour déverrouiller le téléphone. Ceci permettra aux personnes se trouvent dans une situation où la sécurité de leur téléphone est menacée pourront désactiver le déverrouillage par des dispositifs biométriques, en appuyant rapidement cinq (5) fois de suite sur le bouton Accueil. Par la suite, le déverrouillage du téléphone requiert l’entrée d’un mot de passe de sécurité.

Ceci pourrait empêcher les voleurs de déverouiller un téléphone en forçant la victime à entrer son empreinte sur le bouton Accueil ou via la fonction de reconnaissance faciale (Face ID) inclue dans le nouvel iPhone X, qui offre aux utilisateurs l’option de déverrouiller l’appareil simplement en le regardant.

Comme pour les fonctionnalités précédentes, ces mesures de sécurité peuvent entraver ou ralentir les enquêtes criminelles, en permettant aux usagers qui se trouvent dans une situation où leur téléphone pourrait être saisi par les autorités de barrer leur appareil avec un mot de passe, qui ne peut être exigé par des moyens juridiques.

Appels d’urgenceAppels d'urgence et option Ne pas déranger en voiture

Appuyer à 5 reprises sur le bouton Accueil ne permet pas uniquement le verrouillage de l’appareil; cela permet aussi de contacter les services d’urgence.

Cette caractéristique ne vise pas forcément la protection des données, mais peut s’avérer utile dans le cas où la vie de l’utilisateur est menacée, en lui permettant de contacter rapidement les services d’urgence locaux.

De la même façon, la fonctionnalité « Ne pas déranger en voiture » pourrait permettre de réduire le nombre de décès sur la route causés par les distractions téléphoniques. Reste à voir si les utilisateurs vont effectivement tirer profit de cette nouvelle option.

Voici qui complète notre tour d’horizon des plus importantes améliorations en matière de sécurité offertes par le nouvel iOS 11 et leurs implications pour les utilisateurs.

Rappelez-vous de toujours configurer votre téléphone adéquatement, en paramétrant les options de verrouillage et de synchronisation comme il se doit, pour pouvoir profiter de la technologie en toute sécurité.

Discussion