15% des gens utilisent le nom d’un animal domestique comme mot de passe | WeLiveSecurity

15% des gens utilisent le nom d’un animal domestique comme mot de passe

L’étude britannique révèle également que les mots de passe courants et facilement piratables incluent les noms de parents et d'équipes sportives.

L’étude britannique révèle également que les mots de passe courants et facilement piratables incluent les noms de parents et d’équipes sportives.

Pas moins de 14 % d’entre eux utilisent les noms des membres de leur famille dans leurs mots de passe. Par ailleurs, 13 % utilisent une date importante pour eux, et 6 % intègrent le nom de leur club ou équipe de sport préféré dans leur mot de passe. Par ailleurs, 6 % ont admis utiliser l’ineffable mot de passe « password » dans tout ou partie de leur mot de passe.

Dans tous ces cas, les cybercriminels pourraient facilement s’introduire dans les comptes. En effet, les résultats de l’enquête se rapproche des conclusions d’une étude similaire réalisée il y a trois ans.

« Nous sommes peut-être une nation d’amoureux des animaux, mais utiliser le nom de votre animal de compagnie comme mot de passe peut faire de vous une cible facile pour des cybercriminels sans merci », souligne Nicola Hudson, directrice de la politique et de la communication du NCSC.

L’agence a également exhorté les gens à utiliser des techniques appropriées de création de mots de passe au lieu de recourir à des mots de passe faciles à retenir. « J’invite toute la population à visiter le site cyberaware.gov.uk et à suivre nos conseils sur la création de mots de passe sécurisés, qui recommandent d’utiliser des mots de passe composés de trois mots aléatoires », ajoute Mme. Hudson.

LECTURE COMPLÉMENTAIRE : Journée mondiale du mot de passe : Une journée pour repensez vos défenses

Il convient de noter que les mauvais choix de mots de passe affectent les gens dans le monde entier et ne se limitent pas au Royaume-Uni. En effet, la dernière liste annuelle des mots de passe les plus utilisés montre une abondance d’exemples de ce type.

Le NCSC a également invité tout le monde à éviter une autre des erreurs les plus courantes en matière de mot de passe : le recyclage du même mot de passe. Il est préférable d’utiliser un mot de passe ou une phrase de passe unique et fort(e) pour chacun de vos comptes, en particulier les plus importants, et, dans la mesure du possible, de le coupler à une protection supplémentaire, à savoir l’authentification multifactorielle. Pour ne pas avoir à vous souvenir de toutes ces informations d’identification, vous devriez également envisager l’utilisation d’un gestionnaire de mots de passe.

L’enquête a également révélé que les gens créent de plus en plus de comptes en ligne, 27 % des personnes interrogées déclarant avoir au moins quatre nouveaux comptes de plus qu’à la même époque l’année dernière. Parallèlement, 6 % ont déclaré avoir ajouté plus de 10 nouveaux comptes au cours des 12 derniers mois.

Infolettre

Discussion