Les paramètres de confidentialité de Facebook : protéger votre vie privée | WeLiveSecurity

Les paramètres de confidentialité de Facebook : protéger votre vie privée

Alors que Facebook fête ses 16 ans, nous nous penchons sur la manière de protéger vos informations personnelles contre les regards indiscrets.

Alors que Facebook fête ses 16 ans, nous nous penchons sur la manière de protéger vos informations personnelles contre les regards indiscrets.

Seize ans, c’est la durée d’existence de Facebook. Cela signifie qu’il a accompagné certains d’entre nous tout au long de notre adolescence jusqu’à l’âge adulte. C’est un véritable exploit, car les sites web et les services ont tendance à perdre de leur popularité au fil des ans et à disparaître, se cachant dans les recoins de nos mémoires. Par exemple, vous souvenez-vous de MySpace?

En toute franchise, le règne de Facebook en tant que réseau social de choix n’a pas toujours été celui des arcs-en-ciel et des licornes. Il a eu son lot de controverses, généralement, concernant la vie privée et la façon dont il utilise les données qu’il reçoit de ses utilisateurs. Cela a soulevé des questions sur la manière de protéger les données des utilisateurs et sur leur traitement. Des règlements tels que le GDPR ne peuvent pas faire grand-chose; les utilisateurs doivent assumer eux-mêmes une partie de la responsabilité de la protection de leurs données.

Quel meilleur moment que l’anniversaire de Facebook pour examiner comment revoir les paramètres de votre compte et protéger votre vie privée des regards indiscret ? Une façon de le faire est d’utiliser l’outil intégré de Facebook, l’Assistance confidentialité, qui vous guidera à travers les étapes de base pour contrôler votre profil.

Verrouiller votre profil

Il est bon d’avoir une idée des informations que les autres peuvent voir sur vous lorsqu’ils cliquent sur votre profil. Cela comprend à la fois vos informations personnelles et les messages que vous partagez avec le monde entier. Ce qui est bien, c’est que vous pouvez basculer les différentes options en fonction de vos besoins. À proprement parler, il n’est pas nécessaire de partager toutes vos informations avec tout le monde, que ce soit votre date de naissance, votre niveau d’études ou votre statut civique.

Certaines informations doivent être réservées à votre entourage proche. Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez également sécuriser votre liste d’amis. Pour savoir comment votre profil est perçu par le monde extérieur, vous pouvez vérifier ce qui est visible pour les gens qui n’appartiennent pas à votre liste d’amis. Allez sur votre profil et choisissez l’option « Voir comme ». Vous pourrez ainsi voir votre profil public et vous ajuster en conséquence.

Vérifiez vos publications

Une fois que vous aurez renforcé la confidentialité de vos informations personnelles et de votre profil, l’audit de vos postes devrait être votre prochain objectif. Vous ne savez jamais qui va voir ce moment embarrassant dix en plus tard, que vous hésitiez déjà de partager à l’époque. Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez d’abord faire défiler manuellement des années de messages. Vous pouvez aussi allez dans vos paramètres et limiter le nombre de personnes qui peuvent voir vos messages passés et même vos messages futurs.

Crédits image : Facebook

Mais attention: si vous choisissez de limiter vos messages passés, la seule façon de les annuler est de changer qui est autorisé à voir les messages un par un. Quant aux futurs messages, ils peuvent également être limités, que ce soit en choisissant l’un des groupes présélectionnés ou en allant plus loin et en créant une liste personnalisée.

Revisiter ce que vous partagez et avez partagé peut avoir une grande utilité. C’est l’occasion de vous demander si vous avez vraiment besoin de partager chaque petit détail de votre vie? Le partage excessif peut aider à créer une image assez complète de vos habitudes. Ces informations pourraient ensuite être utilisées contre vous.

Connaissez-vous vraiment vos amis?

Avez-vous déjà fait défiler votre liste d’amis sur Facebook en vous demandant pourquoi elle était si longue? Vous n’êtes probablement pas le seul. Sans suggérer que vous devriez vous lancer dans une frénésie de suppression d’amis, vous devriez probablement parcourir la liste pour voir combien de ces personnes vous connaissez réellement.

Bien que cette tâche semble à priori fastidieuse, elle présente de nombreux avantages. Vous pouvez supprimer des personnes avec lesquelles vous n’avez jamais parlé ou que vous n’avez pas ajoutées lors d’une réunion sociale et avec lesquelles vous n’avez pas eu de contact depuis, et vous pouvez même essayer de renouer avec de vieux amis. Le plus grand avantage est que vous aurez mis de l’ordre dans votre liste et peut-être même l’aurez réduite un peu, et que vous aurez une idée de qui a accès aux choses que vous partagez sur votre profil.

Vos photos sur Facebook

Comme pour les messages, vous pouvez modifier les paramètres de confidentialité de vos photos, c’est-à-dire décider qui peut voir les photos et les albums que vous avez publiés. Malheureusement, si vous n’avez pas ajouté la photo, vous ne pouvez pas la supprimer; il en va de même pour un album : la suppression et la modification des paramètres de confidentialité ne peuvent être effectuées que par l’auteur du message.

D’autre part, vous avez la possibilité de vous désabonner des photos, ce qui ne supprime pas la photo, mais supprime l’association avec votre profil.  Vous pouvez également désactiver la fonction de reconnaissance des visages afin que Facebook ne vous reconnaisse pas automatiquement sur les photos et les vidéos et ne suggère pas votre profil pour le marquage.

Historique et « tagging »

Ces paramètres vous permettent de décider qui peut voir votre chronologie, y poster ou s’ils peuvent partager davantage les choses que vous avez déjà postées.  En bref, vous pouvez décider ici qui et comment ils peuvent interagir avec votre calendrier Facebook.  Cela inclut les publications dans lesquels vous avez été marqué (ou « taggués », que vous pouvez à nouveau rendre privés ou choisir votre public.

L’une des fonctions que vous devez activer est la fonction « Révision ». Elle vous permet de vérifier toutes les publications sur lesquelles vous avez été marqué avant qu’elles ne s’affichent sur votre fil. Ainsi, vous pouvez préalablement déterminer ce que vos amis peuvent à votre sujet.

Applications et sites Web

Facebook est l’une des principales options pour se connecter à différents sites Web et services. Nous l’utilisons aussi parfois pour participer à des concours, des quiz ou des jeux. Ces derniers demandent parfois une liste exhaustive d’autorisations qui ne doivent même pas être liées à leurs fonctions. Quoi qu’il en soit, il n’est pas toujours sécuritaire d’accorder toutes ces autorisations à des applications tierces, dont nous ne connaissons pas la provenance.

La section « Apps et sites web » de Facebook répertorie toutes les applications et tous les sites Web où vous avez utilisé votre compte Facebook pour vous connecter. Il y a trois sections : Actif, Expirée et Retirée. Vous pouvez alors les consulter et vous déconnecter manuellement pour limiter les informations que vous partagez avec elles à l’avenir. Cela s’applique également aux applications et sites de la section Expirée. Personne ne s’attend à ce que vous gardiez une trace de tous les services que vous avez utilisés. Heureusement, cet outil vous soulage de ce fardeau. Néanmoins, vous devriez le vérifier de temps en temps pour voir quelles autorisations vous avez accordées à qui. Mieux encore, vous pouvez effacer toute la liste.

Téléchargez vos informations

Si vous vous êtes déjà interrogé sur la somme de toutes les informations que Facebook a accumulées sur vous au fil des ans, ne vous posez plus de questions. Vous pouvez télécharger une copie complète des informations ou seulement certains types d’informations à partir de certaines plages de dates ; le choix vous appartient. Si vous n’avez pas envie de télécharger des gigaoctets de données, vous pouvez aussi choisir l’outil « Accéder à vos informations Facebook et les télécharger ». Vous pouvez utiliser le centre d’aide de Facebook pour consulter un tutoriel vous menant pas à pas.

C’est fait? Bien joué!

Après 16 ans, il semble que Facebook soit là pour rester. Il est prudent de vérifier vos paramètres de temps en temps si vous voulez continuer à être un utilisateur actif. Comme le veut l’adage, « vaut mieux prévenir que guérir ». Ainsi, vous devriez probablement appliquer ce principe à vos paramètres de confidentialité en ligne également.

Discussion