Un site de cryptomonnaie perd des millions de dollars dans un cambriolage | WeLiveSecurity

Un site de cryptomonnaie perd des millions de dollars dans un cambriolage

L'entreprise Bithumb croit que, contrairement à d’autres attaques survenues par le passé, ce vol était l'œuvre d'initiés malhonnêtes.

L’entreprise Bithumb croit que, contrairement à d’autres attaques survenues par le passé, ce vol était l’œuvre d’initiés malhonnêtes.

La plateforme sud-coréenne d’échange de cryptomonnaies Bithumb a annoncé qu’il avait été victime d’un cambriolage qui a eu un impact sur ses propres pièces virtuelles.

L’échange n’a pas dit combien a été perdu. Cependant, ZDNet précise que des initiés de la cryptocriminalité ont traqué les transactions sortantes de l’adresse du porte-monnaie de Bithumb, trouvant que quelque trois millions d’EOS et 20 millions de pièces Ripple avaient été volées. Leur valeur s’élevait à 13,4 millions de dollars américains et à 6 millions de dollars américains, respectivement.

Bithumb s’est excusé pour l’incident, mais il a donné l’assurance qu’il n’y avait aucun impact sur les fonds des utilisateurs. L’échange a déclaré qu’une fois qu’il a détecté des retraits anormaux, il a placé tous les fonds des utilisateurs dans un portefeuille froid et a bloqué tous les dépôts et retraits.

Le stockage à froid est une méthode utilisée pour le stockage à long terme des cryptomonnaies hors ligne afin de réduire le risque de vol de fonds.

L’entreprise a déclaré que l’incident « impliquait des initié » et a admis s’être consacré uniquement sur la défense contre des attaques externes tout en souffrant d’un « manque de vérification du personnel interne. » Cela sera réparé, a déclaré Bithumb, qui est également confiant qu’il va récupérer les pièces virtuelles volées.

Il y a deux semaines, il a été annoncé que Bithumb mettrait à pied environ la moitié de ses 310 employés.

Bithumb n’est pas étranger aux fraudes en matière de cryptomonnaie. En février 2017, des attaquants sont entrés par effraction dans l’ordinateur personnel d’un employé de Bithumb et ont volé les données personnelles de plus de 30 000 clients de Bithumb. L’information a ensuite servi de tremplin à des escroqueries d’hameçonnage qui ont finalement mené au siphonage de bitcoins d’une valeur de plus d’un million de dollars américains. En juin 2018, des pirates informatiques ont volé pour plus de 30 millions de dollars US de monnaie virtuelle aux clients de la bourse.

Discussion