Tomáš Foltýn, Author at WeLiveSecurity

Bio

Tomáš Foltýn

Tomáš Foltýn

Auteur en sécurité

Formation : Maîtrise en traduction et interprétation.

Quels sont les faits marquants de votre carrière?
Porter deux chapeaux à la fois, soit en tant que rédacteur en chef interne et traducteur indépendant pendant une bonne partie des dix dernières années, tout en conservant un semblant de normalité.

Poste occupé et expérience au sein d’ESET?J’ai rejoint ESET en tant qu’auteur en sécurité après avoir eu la piqure pour la sécurité.

Quel logiciel malveillant détestez-vous le plus? Les rançongiciels, parce qu’ils ajoutent littéralement l’insulte à l’injure.

Activités préférées? La lecture, le vélo et les voyages.

Quelle est votre règle d’or pour le cyberspace?
« La méfiance et la prudence sont les parents de la sécurité. » Ce conseil avisé de Benjamin Franklin, bien que formulé il y a 300 ans, s'applique bien au cyberespace.

Quand avez-vous eu votre premier ordinateur? De quel type d'ordi s'agissait-il?
On m’a donné en cadeau un PC 386 au milieu des années 1990. Il fonctionnait de façon un peu hasardeuse, ou c’était peut-être un exemple de cas où le problème se trouve entre la chaise et le clavier.

Jeux ou activités informatiques de prédilection?
Je suis un utilisateur assidu des flux RSS, que j'utilise pour assouvir mes besoins de consommation d'informations, tout en gardant à distance les nouvelles à « calories vides ».

Articles du même auteur

Google déploie des domaines .app avec HTTPS intégré

Google a déployé .app, un nouveau domaine de premier niveau (ou TLD, pour top-level domain) qui est le premier à exiger des connexions HTTPS cryptées pour tous les sites Web.app, selon une annonce faite par Ben Fried, directeur des systèmes d’information (DSI) de l’entreprise. Le 1er mai dernier, la société a ouvert des domaines .app

Un tiers des entreprises négligent la sécurité mobile au profit de la performance

Les entreprises sont conscientes de la « menace grave et croissante pour la sécurité » que représentent les appareils mobiles pour le monde des affaires. Néanmoins, beaucoup d’entre elles admettent qu’elles ne font pas assez pour réduire les risques, selon le rapport Mobile Security Index 2018 de Verizon. Pour 32 % des entreprises, la sécurité mobile passe après